1 Jour 1 Portrait

Robert, c’est un peu l’homme qu’on n’attendait pas. D’apparence un peu abrupt, il manie à merveille la créativité et la poésie avec ses couteaux. Faisant danser ses outils sur les toiles, la création prend vie au rythme des mouvements presque organiques et instinctifs. Ses univers traduisent ses inquiétudes écologiques, son amour pour le continent africain ou sa perception du monde urbain. Un peintre contemporain qu’on a bien fait d’attendre. [Estelle C.]

Épernon (28) #1jour1portrait #lesbaladesrambolitaines #mis78 #040

Autodidacte par refus de l’autorité

Robert Croizet

1. Avez-vous un nom d’artiste ou un surnom ? Qui êtes-vous ? Que faites-vous ? Dans quel lieu peut-on vous rencontrer ? Depuis combien de temps pratiquez-vous ? Votre famille partage-t-elle votre passion ou vos passions ?
Robert Croizet. Non, je n’ai pas de nom d’artiste.

2. Quelle est l’anecdote qui vous a le plus marquée dans votre carrière ? Celle que vous citez le plus souvent ? Quel conseil donneriez-vous à une personne qui souhaite suivre votre parcours ?
Ce n’est pas une anecdote, mais un souvenir. Des enseignantes sont venues visiter mon exposition à Epernon mi-novembre. J’ai été très ému par le regard des enfants sur les émotions que j’essaye de mettre en scène avec mes outils et mes couleurs. « Le regard neuf de l’enfant sauve même les trottoirs de l’usure » Romain Gary

3. Qu’aimez-vous le plus dans votre domaine ? Qu’est-ce-qui vous rend unique ? Quelle est la création/réalisation qui vous caractérise le mieux ? Quelles sont vos sources d’inspiration ? Quelles sont vos influences ? Quelle histoire (storytelling, accroche narrative) racontez-vous à vos interlocuteurs ?
J’ai après avoir exploré divers moyens d’expression, choisi l’acrylique principalement au couteau. J’y retrouve le plaisir de la matière et la musique du couteau sur la toile. Originaire des bords de la Méditerranée et descendant de l’émigration piémontaise Il y a dans mon ADN, la géographie et les couleurs contrastées de mon enfance et la langueur des plaines de Beauce. Je cherche à exprimer à la fois l’exubérance de Pagnol et la madeleine de Proust.

4. Quel est votre parcours ? Comment êtes-vous devenu ce que vous êtes ? Avez-vous fait des études en rapport avec votre activité actuelle ?

5. Comment avez-vous commencé dans ce métier ? Avez-vous toujours travaillé dans cette activité ? Depuis combien de temps êtes-vous établi à votre compte ?
« Autodidacte par refus de l’autorité́ ». Passionné de romans policiers et de politique mon chemin de vie me donne l’occasion de rencontrer des gens d’horizons divers, que je remercie tous d’avoir croisé́ ma route. Arrivé tard dans cet univers surprenant de la création artistique picturale. J’ai compris assez rapidement que cette forme d’expression correspondait à ma recherche de création.

6. Le mot de la fin pour les lecteurs et lectrices des « Balades Rambolitaines, Confluence » … Qu’avez-vous envie de dire pour leurs donner envie de venir vous rencontrer ?
Je cherche à recréer mon univers intérieur alternant moments de violence et de douceur. A transformer la faiblesse en force et la force en faiblesse tout en gardant assez de distances à l’égard de mes propres émotions pour ne pas leur céder. Chercher avec soin les gestes justes.

7. Quels sont les moyens de vous joindre ? Quel est votre numéro de téléphone ? Votre email, votre page Facebook, votre site internet… ?
0782918536
artspeinturesrc@gmail.com
https://www.artspeinturesrc.com/
https://www.facebook.com/Arts-Peintures-RC-106356028308347

8. Candidat(e) pour une interview à la Radio RVE ?
Oui

Extra (questionnaire de Proust)

9. La couleur que je préfère ?
Puisqu’il n’en faut qu’une je choisi le rouge (mais c’est variable avec les saisons) .

10. La fleur que j’aime ?
La tulipe

11. L’oiseau que je préfère ?
La mésange charbonnière (Elle dévore les chenilles processionnaires).

12. Mes auteurs favoris en prose ?
John Irving, Jonathan Cook, Yasunari Kawabata, Henning Mankell, et bcp d’autres.

13. Mes poètes préférés ?
Je ne suis pas un lecteur de poésie, pour le plaisir j’écoute Ferré, Brassens, Yves Simon.

14. Mes héros, mes héroïnes favorites dans la fiction ?
Mandrake, Rintintin, mais je ne suis pas un amateur d’héroïsme.


Robert Croizet
rcroizet@gmail.com
0782918536
Épernon (28)
Facebook : https://www.facebook.com/robert.croizet
Instagram : https://www.instagram.com/robert_croizet/
Pinterest : https://www.pinterest.fr/robertcroizet/
Twitter : https://twitter.com/socrate28230
Linkedin : https://www.linkedin.com/in/robert-croizet-63442270/
Youtube : https://www.youtube.com/channel/UCos5b6rysK2_-s520eqfmqQ
Page Facebook : https://www.facebook.com/Arts-Peintures-RC-106356028308347
Site internet : https://www.artspeinturesrc.com/

Crédit photo : Robert Croizet

Pour aller plus loin :


Tous les portraits : 1 Jour 1 Portrait
Vous aussi : Déposer votre interview ici !
Extra : Interviews célèbres

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.